Le conseil d’administration 2021-2022

Dominique Gagnon

présidente

D’abord impliquée comme bénévole au sein du CSF, Dominique partage et a à cœur les valeurs de cette organisation au point d’être élue comme administratrice au sein du conseil d’administration et d’en devenir la Présidente.

Elle détient un Baccalauréat en Sc. Infirmières et un MBA et a plus de 15 années d’expérience en marketing et gestion d’entreprise dans le domaine médicale. Elle a travaillé entre autres à Boston comme Directrice de produits pour une compagnie médicale spécialisée en assistance cardiaque. Dominique et son conjoint gèrent maintenant une compagnie de consultation dans le domaine médical.

Marie-France Ricard

Titulaire d’un Baccalauréat spécialisé en psychologie, d’un autre en   éducation, d’un Spécialiste en enfance en difficulté, d’une Maîtrise en administration éducationnelle et de la qualification à la direction d’école et détentrice d’un Brevet d’agent de supervision de l’Ontario. D’éducatrice en enfance en difficulté, à enseignante, puis de direction d’école à surintendante de l’éducation, Marie-France Ricard a œuvré au sein du Conseil des écoles catholiques du Centre-Est pendant 27 ans. Madame Ricard a été surintendante de l’éducation pendant plus de 15 ans et elle a eu l’opportunité d’être en prêt de service pendant   trois ans au Centre Jules-Léger d’Ottawa.  Elle a toujours eu le souci de rapprocher la communauté/ parents vers l’école et d’ainsi créer une synergie durable.

Nya Njeuga

Nya Njeuga est surintendant de l’éducation au Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE) à Ottawa. Au cours de ses années dans le domaine de l’éducation, il a occupé les postes de directeur d’école secondaire, de conseiller pédagogique et d’enseignant de mathématiques et de sciences au palier secondaire. M. Njeuga est titulaire d’une maîtrise en mathématiques de l’Université de Yaoundé au Cameroun, d’une maîtrise en sciences physiques de l’Université de Genève en Suisse et d’un baccalauréat en éducation de l’Université d’Ottawa. En plus de son emploie, Il a également contribué à l’essor des associations francophones de l’Ontario, en siégeant au sein de plusieurs conseils d’administration.

Salwa Khouzam

Je m’appelle Salwa Khouzam, mère de trois enfants et grand-mère de deux petites-filles. Née en Égypte, je suis arrivée au Canada en 1968 et ai vécu dans la région de Montréal 12 ans avant de venir à Ottawa où je réside depuis. Je suis à la retraite depuis quelques années après une longue carrière en éducation qui a su m’apporter diverses opportunités et postes de responsabilités.

Tout au long du parcours, mon époux et moi avons beaucoup œuvrés bénévolement dans le secteur de la déficience intellectuelle et avons été membres fondateurs de l’Association pour l’intégration sociale d’Ottawa, la seule en Ontario qui offre des services uniquement en français aux personnes qui ont une déficience intellectuelle et  leurs familles. De plus, je suis impliquée dans plusieurs organismes caritatifs et suis très active au sein de ma paroisse.

Je connais bien le Centre des services à la famille et ai participé comme bénévole a plusieurs de ses ac